Quelques éléments à savoir à propos de CoFundy

1. CoFundy, c’est quoi ?

CoFundy est une plateforme de crowdfunding qui permet à des porteurs de projets en Afrique de se financer via des dons d'individus qui souhaitent les soutenir - les CoFunders -.

CoFundy est une innovation financière qui offre de nouvelles sources de financement pour les projets créatifs, innovants et sociaux qui peinent à se financer en Afrique. Elle permet également de mobiliser davantage les diasporas  pour le développement de leurs pays d'origine. 

2. Quelles sont les parties prenantes de la plateforme CoFundy ?

Le fonctionnement de CoFundy s'articule autour de 3 acteurs :

  • Les CoFunders constituent la communauté de contributeurs de CoFundy. Ils vont aider, grâce à leurs dons et à la confiance qu’ils accordent aux porteurs de projets, à donner naissance à de nombreuses aventures entrepreneuriales et associatives dans leur pays d’origine.
  • Les partenaires sont un gage de qualité des projets sélectionnés sur CoFundy. Ces structures peuvent être des incubateurs, des plateformes d’aide à la création d’entreprises, des institutions, des associations de développement, etc. Ils œuvrent dans l’accompagnement des projets depuis l’idée jusqu’aux phases de lancement et de développement.
  • Les porteurs de projets sont, avec leurs projets, au coeur de la plateforme CoFundy. Ils sollicitent le soutien des CoFunders afin de mener leurs projets et de génèrer un impact social, culturel et/ou économique. 

3. Quels types de projets peuvent être financés sur CoFundy ?

CoFundy facilite le financement de projets à fort impact social, culturel et/ou économique. Ces projets peuvent être de quatre types:

  • Des projets culturels : artistiques et créatifs (une exposition, un festival, un projet de cinéma ambulant, etc.)
  • Des projets solidaires : caritatif, social, humanitaire, etc.
  • Des projets innovants : des startups innovantes (high-tech, biotechnologie, agri-technologie, etc.)
  • Des projets d’innovation sociale : entrepreneuriat social.

4. Comment ça marche ?

Les porteurs de projets définissent un objectif de montant global et une durée de campagne de crowdfunding. Si des internautes apprécient un projet, ils peuvent contribuer à son financement en lui faisant un don et en choisissant une des contreparties offertes par le projet.
Les projets doivent atteindre leurs paliers de financement pour pouvoir recevoir les fonds collectés.
Pour certains projets à caractère solidaire, l’intégralité des dons collectés sera reversée aux associations porteuses de ces projets.

5. Et si le projet atteint son objectif avant la fin de sa période de collecte ?

Les CoFunders peuvent soutenir un projet tout au long de sa période de collecte même si son objectif global est déjà atteint. 
Le porteur de projet doit ainsi expliquer comment sera dépensé le montant allant au-delà de l’objectif et doit s’assurer qu’il pourra délivrer les contreparties à tous les CoFunders.

6. Qui est responsable de la réalisation du projet et de la livraison des contreparties ?

Les porteurs de projets portent la pleine responsabilité de leur projet et de la livraison des contreparties. Leurs noms sont systématiquement affichés dans la page projet et les CoFunders peuvent demander à les contacter. CoFundy leur apporte une plateforme et des ressources mais n’intervient d’aucune manière dans la gestion de leurs projets.

7. Quelle est la commission de CoFundy en cas de succès du financement du projet ?

CoFundy ne perçoit de commission que sur les montants collectés par les projets réussis. Si un projet n'atteint pas son objectif (en fonction de la nature du projet, cet objectif peut correspondre à l'objectif global, les palires ou un seuil prédéfini), aucune commission ne sera prélevée et les CoFunders seront remboursés.
La commission de CoFundy est de 5% TTC à laquelle se rajoute la commission du prestataire de paiement 1,8% TTC + 0,18€ pour les paiements en Euro (2,5% TTC +0,25€ pour les autres devises).


8. Le porteur de projet propose-t-il des parts de capital ?

Les porteurs de projets entrepreneuriaux peuvent proposer des contreparties pour remercier les CoFunders de leurs soutiens. Ils n'offrent pas aux CoFunders en contrepartie de leurs dons un intéressement aux résultats de leur entreprise ni des parts dans son capital.
Par exemple, les CoFunders soutenant la création d’un festival de musique pourront recevoir des places pour y accéder. Un don pour une start-up de réservation de taxis innovante aura quant à lui pour contrepartie, par exemple, des crédits de transport.

9. En tant que porteur de projet, dois-je déclarer les dons récoltées ?

Les problématiques fiscales liées au crowdfunding peuvent être complexes pour le porteur de projet. Nous vous invitons dans tous les cas à consulter un conseiller fiscal spécialisé pour déterminer la fiscalité applicable aux opérations que vous réalisez par l'intermédiaire de CoFundy.

Vous trouverez ci-après quelques indications pour vous aider à y voir clair sans pour autant se substituer au conseil de votre comptable ou fiscaliste :

1/ Si vous êtes un particulier donc une personne physique dont le domicile fiscal est en France, vous êtes passible de l’impôt sur le revenu (IR) français en raison de l’intégralité de vos revenus de toute origine. Il s’agit donc d’une obligation fiscale « illimitée » : quelle que soit sa nationalité (française ou étrangère), le contribuable doit, en principe, être assujetti à l’impôt en France sur l’ensemble de ses revenus de source française ou étrangère. Il conviendrait donc logiquement de déclarer les contributions collectées dans la catégorie de revenus BIC ( bénéfices industriels ou commerciaux).

2/ Si vous êtes une association tenue d’établir une comptabilité, il s’agit alors d’un don ou d’une cotisation (en fonction du fait que le contributeur acquiert ou non la qualité d’adhérent de l’association). Le produit correspondant est donc à enregistrer soit en compte 754 « Collectes », soit en compte 756 « Cotisations ».

3/ Si vous êtes un auto-entrepreneur, les revenus ainsi perçus doivent donc entrer dans le chiffre d’affaires dans la catégorie BIC ( bénéfices industriels ou commerciaux) déclaré qui sert de base au calcul du prélèvement fiscal libératoire ou au revenu imposable dans le cas où l’auto-entrepreneur est soumis au régime fiscal de la micro-entreprise.

4/ Si vous êtes une entreprise, dès lors que les revenus générés via CoFundy en échange de contreparties en nature ne correspondent pas à l’activité courante et normale de l’entreprise, ils ne peuvent être considérés comme du chiffre d’affaires de l’entreprise. Le montant TTC de la collecte est donc à imputer en compte de classe 771 « Produits exceptionnels sur opérations de gestion ».

Ce paragraphe a été rédigé par rapport à la législation française. Si vous vous trouvez dans un autre pays, renseignez vous pour connaître la juridiction en vigueur.

10. CoFundy et la diaspora

CoFundy vise à mobiliser les diasporas dans le développement de leurs pays d’origine. Elle leur offre la possibilité de soutenir différents projets à impacts social, culturel et/ou économique avec une totale tranparence et sans démarches administratives complexes. 

 

J'ai une question, qui contacter ?

Pour nous contacter, une seule adresse : contact@cofundy.com